Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

Camp de déplacés de Bab Al Salame, près de la frontière turque. Crédit Photo: OCHA

Syrie : l'ONU condamne le bombardement d'un camp de déplacés

6-05-2016 dans ONU

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré le 6 mai indigné par l'attaque de la veille sur un camp de déplacés près du village de Sarmada dans la province d'Idlib, en Syrie, près de la frontière avec la Turquie.

« Le Secrétaire général demande à nouveau au Conseil de sécurité d'envoyer un message fort à toutes les parties au conflit leur disant qu'il y aura des conséquences sérieuses pour les graves violations du droit international humanitaire et des droits humains. Les responsables de l'attaque apparemment calculée d'hier contre des civils dans ce camp à Idlib, qui pourrait constituer un crime de guerre, doivent rendre des comptes. Il demande à nouveau instamment au Conseil de sécurité de déférer la situation en Syrie à la Cour pénale internationale », a ajouté son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Ban Ki-moon a appelé tous les États membres à agir immédiatement et collectivement pour mettre fin à la tragédie qui se déroule en Syrie.

Selon le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, « ces campements de tentes étant installés sur place depuis plusieurs semaines et faciles à voir du ciel, il est extrêmement improbable que ces attaques meurtrières soient accidentelles ».

« Il est beaucoup plus probable qu'elles aient été délibérées et constituent un crime de guerre », a-t-il ajouté.

Selon les rapports préliminaires des premiers intervenants, quelque 30 civils, dont des enfants, ont péri lors de cette attaque, et des dizaines de civils ont été blessés. Ces attaques auraient été menées par le gouvernement syrien, mais ces informations restent à vérifier, a précisé M. Zeid.

Mots-clés : ban ki-moon , idlib , onu , sarmada , syrie , bombardements

Dans la catégorie ONU

RDC : l'ONU alerte sur l'ampleur alarmante des violences dans l'est du pays

22-03-2021 dans Humanitaire
La situation dans l'est de la RDC est marquée par une violence alarmante, avec une hausse annuelle de 21% des violations des droits de l'homme en 2020, a mis en garde, le 22 mars, la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet.

Lire plus ›

Afrique de l'Est: l'invasion de criquets pèlerins menace la sécurité alimentaire

5-03-2020 dans Afrique
Trois agences onusiennes appellent la communauté internationale à agir de manière plus décisive face aux essaims de criquets pèlerins qui envahissent l'Afrique de l'Est.

Lire plus ›

République démocratique du Congo: plus de 100 000 civils contraints de fuir les violences

12-02-2020 dans Afrique
L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés est vivement préoccupée par la détérioration de la situation dans le territoire de Beni, à l'est de la République démocratique du Congo où la violence a contraint plus de 100 000 civils à fuir leur foyer.

Lire plus ›

3 mai 2019: la liberté de la presse à l'heure de la désinformation

3-05-2019 dans Amériques
Cette année c'est Addis-Abeba, en Ethiopie, qui a été choisie pour représenter la capitale de la liberté médiatique. Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, et la cheffe de l'UNESCO, Audrey Azoulay, ont appelé conjointement le 2 mai à défendre les droits des journalistes…

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2