Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

(Photo: Leonora Baumann / MINUJUSTH)

Haïti: violences et crise socio-politique

15-02-2019 dans Amériques

Le président haïtien Jovenel Moïse s'est exprimé le 14 février pour la première fois après une semaine de manifestations violentes réclamant sa démission et ayant fait sept morts depuis le 7 février. Il a rejeté à ce stade toute démission et appelé l'opposition au dialogue.

"Je ne laisserai pas le pays aux mains des gangs armés et des trafiquants de drogue", a déclaré le chef de l'État, s'exprimant en créole par le biais d'une allocution pré-enregistrée diffusée sur la télévision d'État TNH.

Le Canada a fermé son ambassade pour une durée indéterminée et une centaine de touristes québécois restaient dans leur hôtel en bord de mer, faute de sécurité suffisante pour rejoindre l'aéroport de Port-au-Prince.

À l'issue du discours présidentiel, des tirs sporadiques ont résonné à travers différents quartiers de l'aire métropolitaine de Port-au-Prince, alors que des barricades enflammées étaient à nouveau dressées sur certaines rues principales, selon les témoignages de riverains recueillis par une journaliste de l'AFP.

La colère populaire se cristallise notamment autour de la personne de Jovenel Moïse qui a assuré qu'un "paquet de mesures a été pris par le gouvernement".

Le mécontentement populaire a été exacerbé par la publication fin janvier d'un rapport de la Cour supérieure des comptes sur la gestion calamiteuse et les possibles détournements de près de deux milliards de dollars du fonds Petrocaribe, un programme d'aide offert à Haïti par le Venezuela depuis 2008. Une quinzaine d'anciens ministres et hauts fonctionnaires ont été épinglés. De même qu'une entreprise dirigée à l'époque par Jovenel Moïse, identifiée comme bénéficiaire de fonds pour un projet de construction d'une route dont le contrat n'a pas été retrouvé par les juges ayant réalisé l'audit.

À Haïti, plus de la moitié de la population vit avec moins de deux euros par jour.

(Sources: France24, Francetvinfo.fr)

Dans la catégorie Amériques

Colombie : manifestations mortelles contre une réforme fiscale

6-05-2021 dans Amériques
Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est dit profondément alarmé par les événements survenus dans la nuit du 3 au 4 mai dans la ville de Cali, en Colombie, où « la police aurait ouvert le feu sur des manifestants qui protestaient contre les réformes fiscales,…

Lire plus ›

États-Unis: le démocrate Joe Biden élu président

7-11-2020 dans Amériques
Le démocrate Joe Biden a été donné grand vainqueur de la présidentielle en franchissant le seuil des 270 grands électeurs le 7 novembre, après quatre longs jours qui ont tenu en haleine le monde entier.

Lire plus ›

Blanchiment d'argent: une enquête internationale révèle l'implication de grandes banques

21-09-2020 dans Amériques
Selon une nouvelle enquête internationale du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), des montants astronomiques d'argent sale ont transité par les plus grandes institutions bancaires du monde entre 1999 et 2017.

Lire plus ›

Éditorial. Le Québec, le premier de classe trop impatient ?

11-05-2020 dans Amériques
Mais alors que M. Legault se vantait d'être à la tête d'une province championne du confinement, les dernières semaines esquissent un déconfinement brouillon ponctué de couacs gouvernementaux, notamment à travers la réouverture des classes.

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2