Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo OCHA/Giles)

Yémen: risque de famine imminente

24-10-2018 dans ONG dans le monde

Le chef de l’humanitaire des Nations Unies, Mark Lowcock, a lancé un cri d’alarme le 23 octobre devant le Conseil de sécurité sur le risque que la famine affecte la moitié de la population du Yémen, soit 14 millions de personnes.

« Le 21 septembre, je vous ai averti que nous perdions la lutte contre la famine au Yémen. Depuis lors, la situation a empiré », a dit M. Lowcock devant les membres du Conseil. « Il existe maintenant un danger clair et présent de grande et imminente famine submergeant le Yémen : bien plus grand que tout ce que tout professionnel dans ce domaine a connu au cours de sa vie professionnelle ».

Selon une nouvelle évaluation effectuée par les organisations humanitaires, le nombre total de personnes confrontées à des conditions préludant la famine, ce qui signifie qu'elles dépendent entièrement de l'aide extérieure pour leur survie, pourrait bientôt atteindre non pas 11 millions, mais 14 millions de personnes.

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires a rappelé que le mois dernier, il avait pointé du doigt deux événements récents ayant aggravé la crise au Yémen : premièrement, l’intensification des combats autour de la ville portuaire de Hodeïda, qui ont endommagé les infrastructures sur lesquelles reposent la fourniture de l’assistance humanitaire et les importations commerciales ; et deuxièmement, l'effondrement récent de l'économie.

Mark Lowcok a appelé toutes les parties prenantes « à faire tout leur possible pour éviter une catastrophe ». Il a tout d’abord réclamé une cessation des hostilités « dans et autour de toutes les infrastructures et installations dont dépendent les opérations d’assistance et les importateurs commerciaux ». Il a aussi demandé, entre autres, « la protection de l'approvisionnement en denrées alimentaires et en produits essentiels à travers le pays », ce qui implique la levée des restrictions sur les importations et le fait que les principaux axes de transport soient ouverts et sûrs.

(Sources: ONU, BBC Afrique)

Dans la catégorie ONG dans le monde

Yémen:1,2 million d'enfants touchés par le conflit qui s'éternise

20-03-2019 dans Moyen-Orient
1,2 million d'enfants touchés par le conflit qui s'éternise La guerre au Yémen continue d'avoir un « impact brutal » sur les enfants, a prévenu le Directeur régional de l'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Geert Cappelaere.

Lire plus ›

Argentine: le débat sur l'avortement reprend après la césarienne d'une fillette

15-03-2019 dans Amériques
La césarienne pratiquée sur une fillette de 11 ans nommée Lucia a relancé le débat sur l'avortement fin février en Argentine, où l'accès à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) demeure très limité.

Lire plus ›

Inde: la pollution aurait fait perdre 10 ans d'espérance de vie aux habitants de New Delhi

23-11-2018 dans Asie-Pacifique
Les résidents de la capitale indienne, New Delhi, auraient perdu en moyenne près de dix années d'espérance de vie à cause de la pollution de l'air aux particules fines.

Lire plus ›

Arabie saoudite: Amnesty dénonce la torture des militants des droits de l'Homme

21-11-2018 dans Moyen-Orient
Des militants saoudiens des droits de l'homme ont été torturés et harcelés sexuellement lors de leur détention, a dénoncé Amnesty International le 20 novembre.

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2