Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: UNICEF/UNI183271/Bindra)

Unicef: plus de 140 millions d'enfants sont exposés à un risque accru de maladie voire de décès faute de vitamine A

7-05-2018 dans ONU

Selon le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef), l’administration de deux doses de vitamine A chaque année pourrait sauver la vie de milliers d'enfants. Malgré cela, la couverture de cette intervention peu onéreuse a enregistré un recul préoccupant en 2016, d'après les conclusions d'un rapport publié le 2 mai.

Dans 26 des pays qui enregistrent les taux de mortalité infantile les plus élevés - et où les programmes de supplémentation en vitamine A sont donc essentiels - 61 millions d'enfants n'ont pas reçu de suppléments de vitamine A en 2016, soit trois fois plus d'enfants qu'en 2015.

« L'avenir de cette intervention économique et vitale est menacé, mettant en péril la survie, la santé et le développement des enfants les plus vulnérables », indique Victor Aguayo, responsable du programme mondial de nutrition de l'UNICEF.

« C'est la première fois que nous observons un recul aussi dramatique et cette situation est fort préoccupante, car elle risque de saper l'ensemble des progrès accomplis au cours des dernières décennies. »

L'Afrique de l'Ouest et centrale est la région la plus sévèrement touchée. La proportion d'enfants protégés par des suppléments de vitamine A a chuté de 79% en 2015 à 54% en 2016. Entre 2009 et 2015, l'Afrique de l'Ouest et centrale avait systématiquement réussi à atteindre une couverture comprise entre 78% et 90%.

Les suppléments de vitamine A sont habituellement administrés pendant les campagnes de vaccination antipoliomyélitique. Cependant, la maladie ayant été éradiquée dans la plupart des pays, les infrastructures et les financements du programme d'éradication de la poliomyélite commencent à diminuer, ce qui pourrait entraîner un recul supplémentaire de la couverture de la supplémentation en vitamine A.

D'autres régions, telles que l'Afrique de l'Est et australe et l'Asie du Sud, n'ont pas enregistré une diminution aussi préoccupante de la couverture de la supplémentation en vitamine A entre 2015 et 2016. Cependant, de nombreux pays dans ces régions continuent de rencontrer des difficultés pour maintenir une couverture élevée.

La diminution et l'instabilité de la couverture de supplémentation en vitamine A viennent sérieusement miner les efforts accomplis pour réduire la mortalité infantile. En outre, les pays les plus affectés doivent déjà composer avec des systèmes de santé fragiles pour assurer des services vitaux de vaccination des enfants, de promotion des bonnes pratiques nutritionnelles et de prévention de la malaria.

Dans son rapport, l'UNICEF recommande d'améliorer la couverture à travers un engagement accru de la part des gouvernements nationaux et de leurs partenaires de développement afin d'administrer à chaque enfant deux doses de vitamine A par an, en renforçant les les systèmes sanitaires communautaires, ainsi qu’avec la mise en en place d’un suivi pour chaque enfant grâce à une meilleure utilisation des cartes et des carnets de santé afin d'identifier les enfants qui ont reçu leurs deux doses de vitamine A chaque année et sont pleinement protégés.

(Source:ONU)

Dans la catégorie ONU

Monde: plus de 820 millions de personnes à travers le monde ont faim

11-09-2018 dans ONU
Selon plusieurs agences onusiennes, en 2017 une personne sur neuf dans le monde était soit sous-alimentées, ou en situation de manque chronique de nourriture, selon un nouveau rapport publié le 11 septembre.

Lire plus ›

Monde: hausse des violences meurtrières contre les enfants

20-08-2018 dans ONU
Par la voix de sa Représentante spéciale pour les enfants dans les situations de conflits armés, l'ONU a fermement condamné le 17 août la récente escalade des violences dont sont victimes les enfants dans plusieurs conflits dans le monde.

Lire plus ›

Nigeria :183 enfants, enlevés par Boko Haram, libérés

10-07-2018 dans Bonnes nouvelles
Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) s'est félicité le 9 juillet de la libération de 183 enfants par les forces armées nigérianes, à Maiduguri, dans l'Etat de Borno, au nord-est du Nigeria.

Lire plus ›

Centrafrique: le Conseil de sécurité de l'ONU condamne l'attaque mortelle contre la MINUSCA

5-04-2018 dans ONU
Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont condamné l'attaque perpétrée contre une base de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) et le meurtre de 21 civils le 3 avril, dans la préfecture de Ouaka, en République centrafricaine.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2