Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit: Africatime)

Tunisie : des ONG dénoncent l'absence de libertés fondamentales

8-02-2018 dans ONG en Afrique

Le Collectif civil pour les libertés individuelles, collectif d’ONG locales et internationales, a dénoncé le 7 février l’absence de libertés fondamentales en Tunisie en se basant sur l’arrestation et l’emprisonnement de certaines personnes qui sont empêchées de s’exprimer, en dépit de l’adoption d’une constitution qui garantit les libertés de conscience et d’expression.

Sept ans après la chute du président tunisien Zine Al Abidine Ben Ali et quatre ans après l’adoption d’une Constitution garantissant les libertés de conscience et d’expression, les Tunisiens continuent d’être arrêtés, jugés et emprisonnés pour avoir exercé leurs libertés fondamentales en raison de la persistance de lois «scélérates».

Selon ces ONG, les Tunisiens sont encore victimes de bavures policières et sont soumis à des décisions judiciaires fondées sur des textes liberticides.

« Nos recommandations, c’est d’appliquer la loi. Refonte du code pénal. Immédiatement mettre un terme au test de la honte et examen de la honte. De demander la mise en place de la cour constitutionnelle dans les plus brefs délais. De suivre avec énormément de vigilance le rapport qui sera émis par le comité des libertés individuelles et de l’égalité» a déclaré Wahid Ferchichi, président de l’Association tunisienne de défense des libertés individuelles (ADLI).

Outre la mise en exécution de l’engagement de l’Etat à ne plus imposer des tests anaux aux homosexuels, le collectif souhaite encore obtenir plus de lois garantissant la protection des droits et liberté des femmes.

(Sources: Africanews, El Watan)

Dans la catégorie ONG en Afrique

Afrique de l'Ouest et centrale: les fermetures d'écoles ont triplé en deux ans

28-08-2019 dans Afrique
En juin 2019, 9272 écoles étaient fermées ou n'étaient plus opérationnelles au Burkina Faso, au Cameroun, au Mali, au Niger, au Nigéria, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et au Tchad en raison de l'insécurité – soit trois fois le nombre enregistré…

Lire plus ›

République démocratique du Congo: le virus Ebola fait plus de 200 morts

12-11-2018 dans ONG en Afrique
Le cap des 200 décès a été franchi en République démocratique du Congo depuis le début de la dixième épidémie du virus Ebola en août.

Lire plus ›

Liberia : une ONG américaine reconnaît des viols sur des jeunes filles

15-10-2018 dans ONG en Afrique
L'ONG américaine More Than Me a présenté ses excuses, le 12 octobre, pour des viols de jeunes filles dans une école qu'elle dirigeait au Liberia.

Lire plus ›

Mauritanie: droits bafoués pour les survivantes de viol selon HRW

5-09-2018 dans ONG en Afrique
Dans un rapport publié le 5 septembre, l'ONG Human Rights Watch (HRW) déclare que la criminalisation des relations sexuelles hors mariage en Mauritanie met en danger les survivantes de viol.

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2