Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Photo PNUD Somalie/Said Isse)

Somalie: sécheresse et crise alimentaire pour 2 millions de personnes

17-05-2019 dans Afrique

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a émis le 15 mai une alerte sur la Somalie où près de 2,2 millions de personnes seront confrontées à une grave crise alimentaire entre juillet à septembre en raison de la sécheresse.

Le nombre de personnes souffrant de la faim cette année dans ce pays de la Corne de l’Afrique devrait augmenter au-delà des 40% estimés au début de l'année 2019.

« Les pluies en avril et au début du mois de mai peuvent maintenir ou détruire la sécurité alimentaire du pays pour l'année entière car elles sont cruciales en vue de préparer la principale récolte annuelle, après la saison du "gu" ou saison pluvieuse », a déclaré Mario Zappacosta, economiste à la FAO et responsable du Système mondial d'information et d'alerte rapide (SMIAR).

D'après l'alerte de la FAO, la détérioration des niveaux de nutrition constitue également une vive source d'inquiétude. Les taux de malnutrition aigüe et le nombre d'enfants souffrant de malnutrition aigüe admis dans des centres d'alimentation thérapeutique ont fortement augmenté en 2019.

« Un manque notable de pluies en avril et au début du mois de mai a eu pour effet d'assécher 85% des terres cultivables du pays et selon les dernières prévisions, la nourriture cultivée lors de la saison du "gu" devrait être inférieure à la moyenne et en baisse de 5% », a expliqué M. Zappacosta.

Les dernières projections prévoient la pire vague de sécheresse jamais connue depuis des années. Quelques pluies sont attendues en mai mais elles seront insuffisantes et tomberont trop tard pour les cultures et pour contribuer au rétablissement des pâturages avant que la saison sèche ne commence. Dans la région de Shabeellaha Hoose (sud du pays), qui produit plus de 60% du maïs cultivé lors de la saison du "gu", la vague de sécheresse est toujours d'actualité avec uniquement quelques pluies sporadiques tombées fin avril et au début du mois de mai.

La vague de sécheresse et l'épuisement rapide des stocks alimentaires en Somalie, auxquels s'ajoutent la baisse des opportunités d'emploi et le faible coût de la main d'œuvre des agriculteurs, les pénuries de produits animaux dans les zones pastorales, la réduction de l'aide humanitaire, ainsi que la recrudescence des conflits, ont depuis le début de l'année 2019 eu pour effet de rapidement détériorer la situation de la sécurité alimentaire dans le pays.

La FAO intensifie ses interventions afin d'empêcher que la situation humanitaire, déjà alarmante, ne se détériore davantage. L’agence onusienne a besoin d’urgence de davantage de fonds pour venir en aide aux 2 millions de personnes affectées par la sécheresse cette année.

(Source: ONU)

Dans la catégorie Afrique

République démocratique du Congo: plus de 6.000 morts dans la « pire épidémie de rougeole au monde »

13-01-2020 dans ONG en Afrique
L'épidémie de rougeole qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) est « la pire au monde » et a tué plus de 6000 personnes en un an, a indiqué le 7 janvier l'Organisation mondiale de la Santé

Lire plus ›

Environnement: un tiers de la flore tropicale africaine menacée d'extinction

2-12-2019 dans Afrique
Le tiers des espèces de plantes tropicales en Afrique (32 %) sont probablement ou potentiellement menacées d'extinction, selon une estimation publiée le 20 novembre dans la revue Science Advances.

Lire plus ›

Cameroun: Une jeune fille de 14 ans primée pour son travail contre l'extrémisme

28-11-2019 dans Bonnes nouvelles
La Camerounaise Divina Maloum a reçu le 20 novembre le Prix international de la paix pour les enfants – décerné par l'organisation néerlandaise KidsRights – pour son travail avec les jeunes victimes de violences extrémistes

Lire plus ›

Sahel central: crise humanitaire qui s'étend dans toute la région

26-11-2019 dans Humanitaire
Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies s'est alarmé le 19 novembre de l'aggravation de la crise humanitaire dans la région du Sahel central - qui englobe le Burkina Faso, le Mali et le Niger - et qui est alimentée par de violents affrontements entre groupes armés, des déplacements…

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2