Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: HRW)

Sénégal: Perpétuité confirmée pour l'ex-président tchadien Hissène Habré pour crimes contre l'humanité

27-04-2017 dans Droits de l'homme

Les Chambres africaines extraordinaires qui avaient jugé l’ex-président tchadien Hissène Habré ont confirmé en appel, le 27 avril à Dakar, sa condamnation à la prison à vie, prononcée en mai 2016, pour « crimes de guerre », « crimes contre l’humanité » et « crimes de torture ».

Une commission d’enquête tchadienne estime le bilan de la répression sous son régime (1982-1990) à quelque 40 000 morts. Les Chambres africaines extraordinaires avaient été créées en vertu d’un accord entre l’Union africaine (UA) et le Sénégal, où M. Habré s’était réfugié après avoir été renversé en décembre 1990 par l’actuel président tchadien Idriss Déby Itno.

Ce procès est le premier au monde dans lequel un ancien chef d’Etat est traduit devant une juridiction d’un autre pays pour violations présumées des droits humains. 

Les organisations de défense des droits humains ont souligné le caractère « historique » du procès en première instance, le premier dans lequel un ancien chef d’Etat a été jugé par les tribunaux d’un autre pour violation des droits de l’homme.

De plus, « un ancien dictateur n’avait encore jamais été personnellement reconnu coupable de viol par une cour internationale », a souligné le juriste américain Reed Brody, qui travaille avec les victimes du régime Habré depuis 1999. 

(Source: Le Monde)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Libye: l'ONU dénonce les conditions de détention des migrants

14-11-2017 dans Droits de l'homme
Dans un communiqué rendu public à Genève, le Haut-Commissaire a jugé « inhumaine » la coopération de l'Union européenne (UE) avec la Libye pour endiguer le flux de migrants en Méditerranée.

Lire plus ›

Kenya: la police contredit les ONG

16-10-2017 dans ONG en Afrique
Human Rights Watch et Amnesty International ont conjointement indiqué le 15 octobre qu'au moins 30 personnes ont perdu la vie du fait des violences policières au cours des récentes manifestations dans le pays.

Lire plus ›

Burundi: une ONG saisit la CPI pour de nombreuses disparitions

12-09-2017 dans ONG en Afrique
Le 30 août, l'ONG burundaise Forum pour la conscience et le développement (Focode) a saisi la Cour pénale internationale (CPI) afin qu'elle engage des poursuites contre les auteurs de centaines de disparitions dans ce pays en crise.

Lire plus ›

Kenya: répression policière dénoncée par HRW

28-08-2017 dans Droits de l'homme
L'élection présidentielle du 8 août au Kenya a été marquée par de «graves violations des droits humains», a dénoncé le 28 août Human Rights Watch (HRW). L'ONG accuse la police d'avoir recouru à un « usage excessif de la force » contre des partisans de l'opposition.

Lire plus ›

Menu secondaire

 

 

Menu de navigation 2