Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: UNICEF)

République démocratique du Congo : 850 000 enfants déplacés à cause des violences dans la région du Kasaï

1-08-2017 dans Humanitaire

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a annoncé dans un communiqué publié le 31 juillet que plus d'un million de personnes ont été contraintes de quitter leur foyer à cause des vagues de violence dans la région du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC). Cette crise est l'une des plus grandes crises de déplacement dans le monde, selon l'organisme onusien.

« La vie de centaines de milliers d'enfants et de leurs familles a été bouleversée par cette violence brutale », a déclaré le Représentant par intérim de l'UNICEF en RDC, Tajudeen Oyewale.

« Au total, 1,4 million de personnes, dont 850 000 enfants, ont été déplacées. Pour le seul mois de juin, on estime à 60 000 le nombre de nouveaux déplacés ».

La plupart des personnes déplacées, qui ont souvent perdu ou laissé derrière elles leurs effets personnels, vivent dans des familles d'accueil ou chez des proches, dans des communautés parmi les plus pauvres du pays. Elles souffrent du manque de nourriture, d'eau, d'abri adéquat, de soins de santé et de services en assainissement.

« Nous faisons face à une crise humanitaire croissante. Avec nos partenaires, nous travaillons dans un climat de grande insécurité pour venir en aide à ces familles très vulnérables », a déclaré M. Oyewale.

L'UNICEF et ses partenaires ont mis en œuvre un programme d'aide en espèces pour les personnes déplacées qui reçoivent 100 dollars par ménage afin d'acheter des produits de première nécessité.

Un programme multisectoriel souple appelé mécanisme de réaction rapide, qui sera lancé dans les semaines à venir, prévoit le pré-positionnement de matériel et de partenaires humanitaires pour répondre rapidement aux besoins des populations déplacées.

(Source: ONU)

Dans la catégorie Humanitaire

Somalie: sécheresse et crise alimentaire pour 2 millions de personnes

17-05-2019 dans Afrique
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a émis le 15 mai une alerte sur la Somalie où près de 2,2 millions de personnes seront confrontées à une grave crise alimentaire entre juillet à septembre en raison de la sécheresse.

Lire plus ›

Soudan du Sud:« Risque réel » de famine dans les prochains mois

10-03-2019 dans Afrique
Près de 7 millions de personnes au Soudan du Sud pourraient se retrouver dans une situation d'insécurité alimentaire aiguë lors de la prochaine période de soudure — de mai à juillet —, ont averti les Nations unies le 22 février.

Lire plus ›

Sahel: Augmentation de plus de 50 % d'enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère

4-12-2018 dans Afrique
Plus de 1,3 million d'enfants âgés de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë sévère dans la région du Sahel, le nombre le plus élevé depuis au moins une décennie

Lire plus ›

Lac Tchad: la « grave crise humanitaire » régionale persiste

15-09-2018 dans Humanitaire
Dix millions de personnes vivant dans la région du lac Tchad — à cheval sur le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Tchad — ont besoin d'une assistance vitale quotidienne, ont alerté de hauts responsables onusiens le 3 septembre.

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2