Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

Peine de mort : baisse du nombre d'exécutions en Afrique subsaharienne selon Amnesty Internatio

Peine de mort : baisse du nombre d'exécutions en Afrique subsaharienne selon Amnesty International

12-04-2018 dans Droits de l'homme

Selon le dernier rapport d'Amnesty International, publié le 12 avril, la peine de mort continue de reculer dans le monde. Près de 993 exécutions ont été enregistrées dans 23 pays en 2017, soit un recul de 4% par rapport à 2016, et de 39% par rapport à 2015, une année record avec 1 634 exécutions.

Ces statistiques ne prennent pas en compte les milliers d'exécutions qui ont eu lieu en Chine, où les chiffres sont classés secret d'Etat.

Parmi les améliorations en Afrique, l'Egypte se démarque par un déclin de 20% et la Guinée est devenue le 20e pays d'Afrique subsaharienne à abolir la peine de mort. La Gambie a signé quant à elle un traité international l'obligeant à ne pas mener d'exécutions et à progresser vers l'abolition de la peine de mort.

"L'évolution perçue en Afrique subsaharienne renforce l'espoir d'une suppression définitive des sanctions cruelles, inhumaines et dégradantes", a affirmé Salil Shetty, secrétaire général d'Amnesty International.

La Mongolie a elle aussi aboli la peine de mort l'année dernière.

Fin 2017, 106 pays sur 195 avaient aboli la peine de mort dans leur législation pour tous les crimes et 142 étaient abolitionnistes en droit ou en pratique. Néanmoins, le nombre de condamnations à mort a légèrement augmenté aux Etats-Unis : il était de 41 en 2017, contre 32 en 2016, le chiffre le plus bas enregistré dans le pays depuis 1973. 

La Chine exceptée, l'Iran, l'Arabie saoudite, l'Irak et le Pakistan représentent à eux quatre 84% des exécutions signalées dans le monde. Amnesty constate toutefois une diminution de 31% au Pakistan et de 11% en Iran, ainsi qu'une baisse remarquable des mises à mort notamment en Biélorussie, où les exécutions ont été réduites de moitié en un an. 

(Source: Francetv.info)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Chine: les pays africains restent muets face aux violations des droits de l'homme

10-05-2021 dans Droits de l'homme
Les pays africains se gardent de dénoncer la Chine pour son traitement de la population ouïghoure majoritairement musulmane dans la région nord-ouest du Xinjiang, certains diplomates africains ayant assisté en mars dernier à un événement à Pékin.

Lire plus ›

Syrie : 22 enfants tués dans des attaques en janvier selon l'UNICEF

1-02-2021 dans Droits de l'homme
Le premier mois de l'année 2021 a été meurtrier pour les enfants en Syrie. Au moins 22 d'entre eux ont été tués depuis le début de l'année dans ce pays du Moyen-Orient en guerre depuis maintenant 10 ans selon le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Lire plus ›

Egypte: «une prison ouverte» selon un Amnesty International

16-11-2018 dans Droits de l'homme
Le responsable de campagne sur l'Egypte pour Amnesty International et directeur des programmes d'une ONG égyptienne pour les droits et les libertés, Hussein Baoumi, s'est exprimé le 12 novembre dans le journal Middle East au sujet des violations des droits de l'homme.

Lire plus ›

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2