Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

Nigeria:des ONG accusent Shell de corruption

Nigeria:des ONG accusent Shell de corruption

11-04-2017 dans ONG en Afrique

Les deux ONG, Global Witness et Finance Uncovered, dévoilent dans un rapport publié le 10 avril que Shell a participé à un gigantesque scandale de corruption qui implique également des hauts-dignitaires nigérians.

Intitulé «Shell savait», ce rapport démontre que l’entreprise pétrolière et gazière anglo-néerlandaise «savait» que l’argent qu’elle versait pour obtenir les droits d’exploitation de la zone pétrolifère OPL 245, au large des côtes nigérianes, servirait à corrompre plusieurs personnes dont des membres du gouvernement nigérian et l’ancien président Goodluck Jonathan.

Avec l’entreprise italienne ENI, Shell a versé, en mai 2011, 1,1 milliard de dollars (1 milliard d’euros) sur un compte de la banque JPMorgan, ouvert au Royaume-Uni par le gouvernement nigérian. Selon les deux ONG, l’argent a ensuite été distribué à différentes personnalités nigérianes pour les «remercier» d’avoir permis d'obtenir ce juteux contrat.

Dan Etete, ancien ministre du pétrole, condamné en France pour blanchiment d’argent, est au cœur de la transaction puisque c'est à lui qu’appartient l’entreprise Malabu Oil & Gas, propriétaire du champ pétrolifère OPL 245. Il avait profité de sa position de Ministre pour s’attribuer illégalement, en 1998, la propriété d’OPL 245.

ENI et Shell ont toujours maintenu ne pas être au courant de la possible illégalité de cette transaction. Pourtant, des emails obtenus par les ONG prouvent que des membres haut placés de Shell savaient qu’une partie de l’argent serait versée à des intermédiaires, notamment à l’ex-président Goodluck Jonathan, et ne serait pas utilisée par l’Etat nigérian.

Des enquêtes ont été ouvertes aux Etats-Unis, en Italie, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Suisse et au Nigeria. En février 2016, un raid dans le cadre d’investigations conjointes des autorités italiennes et néerlandaises a été mené dans les locaux de Shell à La Haye, aux Pays-Bas.

Alors que le Nigeria subit une grave famine, le montant d’achat des droits sur OPL 245 représente l’équivalent du budget de la santé du pays en 2016. OPL 245 est un puits qui possède d’énormes ressources, potentiellement l’équivalent de 9 milliards de barils de pétrole.

La famine au Nigeria touche actuellement 12% de la population.

Le programme alimentaire des Nations unies demande 1,5 milliard de dollars pour répondre aux besoins en nourriture, médicaments, refuges et eau des victimes de cette crise humanitaire.

Selon la Banque alimentaire africaine, 148 milliards de dollars sont perdus tous les ans, sur le continent africain, à cause de la corruption. 

Lien vers le rapport (anglais)

(Source: Libération)

Dans la catégorie ONG en Afrique

République démocratique du Congo: le virus Ebola fait plus de 200 morts

12-11-2018 dans ONG en Afrique
Le cap des 200 décès a été franchi en République démocratique du Congo depuis le début de la dixième épidémie du virus Ebola en août.

Lire plus ›

Liberia : une ONG américaine reconnaît des viols sur des jeunes filles

15-10-2018 dans ONG en Afrique
L'ONG américaine More Than Me a présenté ses excuses, le 12 octobre, pour des viols de jeunes filles dans une école qu'elle dirigeait au Liberia.

Lire plus ›

Mauritanie: droits bafoués pour les survivantes de viol selon HRW

5-09-2018 dans ONG en Afrique
Dans un rapport publié le 5 septembre, l'ONG Human Rights Watch (HRW) déclare que la criminalisation des relations sexuelles hors mariage en Mauritanie met en danger les survivantes de viol.

Lire plus ›

Médecins Sans Frontières: un autre scandale d'abus sexuels en Afrique au sein de l'ONG?

21-06-2018 dans ONG en Afrique
La BBC publie le 21 juin une série de témoignages d'ex-employées de Médecins sans frontières (MSF), selon lesquels des membres de l'ONG auraient eu recours à des prostituées lors de diverses missions en Afrique. Un comportement «répandu», selon ces témoignages anonymes.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2