Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: Smita Sharma pour HRW)

Népal:HRW dénonce les mariages d'enfants

8-09-2016 dans ONG dans le monde

Human Rights Watch a appelé le 8 septembre le Népal à intensifier sa lutte contre les mariages d'enfants, dans ce pays himalayen où une fille sur trois est mariée avant l'âge de 18 ans.

Bien que le mariage avant l'âge de 20 ans soit interdit au Népal, la loi est rarement appliquée. Le gouvernement, qui avait promis de mettre fin à cette pratique d'ici 2020, a récemment repoussé cette date butoir à 2030.

"De nombreux enfants au Népal, garçons et filles, voient leur avenir volé par un mariage d'enfants", a déclaré Heather Barr, chercheuse senior au sein de l'organisation de défense des droits de l'Homme, à l'occasion de la publication d'un rapport sur le sujet.

Selon l'ONG, 37% des filles et 11% des garçons au Népal sont mariés avant leurs 18 ans.

Le rapport relève que ces chiffres semblent globalement en baisse, mais s'inquiète d'une inversion de la tendance.

Dans la catégorie ONG dans le monde

Faim dans le monde: une hausse pour la 3ème année consécutive

19-07-2019 dans Afrique
La faim dans le monde continue d'affecter de plus en plus de personnes à cause des conflits et des dérèglements climatiques.

Lire plus ›

Yémen:1,2 million d'enfants touchés par le conflit qui s'éternise

20-03-2019 dans Moyen-Orient
1,2 million d'enfants touchés par le conflit qui s'éternise La guerre au Yémen continue d'avoir un « impact brutal » sur les enfants, a prévenu le Directeur régional de l'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Geert Cappelaere.

Lire plus ›

Argentine: le débat sur l'avortement reprend après la césarienne d'une fillette

15-03-2019 dans Amériques
La césarienne pratiquée sur une fillette de 11 ans nommée Lucia a relancé le débat sur l'avortement fin février en Argentine, où l'accès à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) demeure très limité.

Lire plus ›

Inde: la pollution aurait fait perdre 10 ans d'espérance de vie aux habitants de New Delhi

23-11-2018 dans Asie-Pacifique
Les résidents de la capitale indienne, New Delhi, auraient perdu en moyenne près de dix années d'espérance de vie à cause de la pollution de l'air aux particules fines.

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2