Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

(Photo: OCHA/Saviano Abreu)

Mozambique: le cyclone Kenneth a fait 38 morts et détruit 35 000 maisons

30-04-2019 dans Afrique

« Selon les rapports du gouvernement, au moins 38 personnes sont mortes au Mozambique et au moins quatre aux Comores après le cyclone », a déclaré le 30 avril à Genève, Jens Laerke, porte-parole du Bureau de Coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Le gouvernement des Comores a également demandé une assistance internationale.

Au Mozambique, le cyclone a partiellement ou totalement détruit près de 35 000 maisons, laissant ainsi des milliers de personnes sans abri. Près de 200 salles de classe ont été également endommagées, privant ainsi des enfants d’école.

Au moins 14 établissements de santé ont aussi été touchés. Selon OCHA, environ 21 000 personnes se sont réfugiées dans des centres d’hébergement après la destruction de leurs villages par le cyclone. Le personnel d’OCHA qui a participé à une évaluation aérienne il y a quelques jours a déclaré que certains villages donnaient l’air d’avoir été rasés au bulldozer.

De son côté, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit préoccupée du sort de personnes complètement isolées et ayant besoin d’aide.

« De nombreuses familles ont perdu tous leurs biens, y compris les plantations et le bétail nécessaires pour gagner leur vie », a indiqué Charlie Yaxley, porte-parole du HCR.

Pour le Programme alimentaire mondial (PAM), les ravages causés par le cyclone sont aggravés par l’impact sur l’agriculture, les moyens de subsistance et la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. D’ailleurs, les évaluations préliminaires du gouvernement mozambicain font état de 31 300 hectares de perte de récolte.

Sur un autre plan, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) redoute que les intempéries augmentent les risques du choléra et du paludisme dans les zones touchées par le cyclone. « Les deux maladies sont endémiques dans les zones touchées », a relevé Tarik Jasarevic, porte-parole de l’OMS.

(Source:ONU)

Dans la catégorie Afrique

République démocratique du Congo : multiplication de discours incitant à la haine selon l'ONU

5-04-2022 dans Afrique
Alors que la situation humanitaire a continué de s'aggraver en République démocratique du Congo (RDC), avec notamment une persistance d'attaques des groupes armés contre les civils dans les provinces orientales, l'ONU s'inquiète d'un regain de discours et messages incitant à…

Lire plus ›

Agriculture: le Sahel à l'heure de l'irrigation

Depuis 2018, le Projet d'appui régional à l'initiative pour l'irrigation au Sahel (PARIIS) s'emploie à relever le défi d'une agriculture performante et d'une irrigation adaptée dans six pays de la sous-région, soit le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal…

Lire plus ›

Soudan du Sud : la pire crise de la faim selon l'ONU

14-03-2022 dans Humanitaire
Plus de 70% de la population du Soudan du Sud aura du mal à survivre au pic de la « saison maigre » cette année, alors que le pays est confronté à des niveaux sans précédent d'insécurité alimentaire causés par les conflits, les chocs climatiques, la Covid-19 et la hausse des coûts...

Lire plus ›

Création d'un Observatoire francophone pour le développement inclusif par le genre (OFDIG) au Québec

8-03-2022 dans Amériques
À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) lancent un Observatoire francophone pour le développement inclusif par le genre (OFDIG)

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 

Menu de navigation 2