Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

(Photo: OCHA/Saviano Abreu)

Mozambique: le cyclone Kenneth a fait 38 morts et détruit 35 000 maisons

30-04-2019 dans Afrique

« Selon les rapports du gouvernement, au moins 38 personnes sont mortes au Mozambique et au moins quatre aux Comores après le cyclone », a déclaré le 30 avril à Genève, Jens Laerke, porte-parole du Bureau de Coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Le gouvernement des Comores a également demandé une assistance internationale.

Au Mozambique, le cyclone a partiellement ou totalement détruit près de 35 000 maisons, laissant ainsi des milliers de personnes sans abri. Près de 200 salles de classe ont été également endommagées, privant ainsi des enfants d’école.

Au moins 14 établissements de santé ont aussi été touchés. Selon OCHA, environ 21 000 personnes se sont réfugiées dans des centres d’hébergement après la destruction de leurs villages par le cyclone. Le personnel d’OCHA qui a participé à une évaluation aérienne il y a quelques jours a déclaré que certains villages donnaient l’air d’avoir été rasés au bulldozer.

De son côté, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit préoccupée du sort de personnes complètement isolées et ayant besoin d’aide.

« De nombreuses familles ont perdu tous leurs biens, y compris les plantations et le bétail nécessaires pour gagner leur vie », a indiqué Charlie Yaxley, porte-parole du HCR.

Pour le Programme alimentaire mondial (PAM), les ravages causés par le cyclone sont aggravés par l’impact sur l’agriculture, les moyens de subsistance et la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. D’ailleurs, les évaluations préliminaires du gouvernement mozambicain font état de 31 300 hectares de perte de récolte.

Sur un autre plan, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) redoute que les intempéries augmentent les risques du choléra et du paludisme dans les zones touchées par le cyclone. « Les deux maladies sont endémiques dans les zones touchées », a relevé Tarik Jasarevic, porte-parole de l’OMS.

(Source:ONU)

Dans la catégorie Afrique

Semaine mondiale de l'eau: 90% des enfants du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord dans des zones de stress hydrique élevé avec de graves conséquences

24-08-2021 dans Moyen-Orient
À l'occasion de la Semaine mondiale de l'eau, qui se tient du 23 au 30 août à Stockholm, un nouveau rapport de l'UNICEF indique que 90% des enfants de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) vivent dans des zones de stress hydrique élevé, avec de graves conséquences sur leur…

Lire plus ›

Forêts tropicales africaines: une meilleure résistance aux changements climatiques

1-06-2021 dans Bonnes nouvelles
Une nouvelle étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences en mai suggère que les forêts tropicales du continent africain survivraient mieux que les autres.

Lire plus ›

Vaccins contre la COVID-19: la part de l'Afrique ne dépasse pas 1 %

17-05-2021 dans Afrique
Selon l'OMS, les retards d'approvisionnement et les pénuries de vaccins contraignent les pays africains à accuser davantage de retard par rapport au reste du monde en ce qui concerne la vaccination contre la COVID-19.

Lire plus ›

Cameroun : 4,4 millions de personnes auront besoin d'aide humanitaire

13-04-2021 dans Afrique
Le Cameroun continue d'être confronté à une crise de protection et à des situations humanitaires complexes et multiples.

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2