Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo HCR/Helen Caux)

Libye : près de 40 attaques contre des centres de santé en un an

22-05-2018 dans Droits de l'homme

« Entre le 1er mai 2017 et le 1er mai 2018, l’ONU a enregistré 36 attaques contre des centres de santé, des patients ou des travailleurs de santé en un an en Libye», a déclaré Ravina Shamdasani, porte-parole du Haut-Commissariat lors d’un point de presse le 22 mai à Genève.

Le nombre d’attaques qui ont visé la santé est probablement beaucoup plus élevé, estiment la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) et le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU (BHCDH).

Selon le rapport, qui porte sur la période entre début mai 2017 et début mai dernier, des centres de santé sont bombardés ou pillés, des travailleurs sont enlevés ou détenus arbitrairement.

« La violence en Libye continue d’avoir un impact dévastateur sur les soins de santé dans le pays et les patients ont parfois refusé de recevoir des soins vitaux ou été attaqués pendant leur traitement », a d’ailleurs précisé Ravina Shamdasani.

L’ONU dénonce ainsi des violations importantes du droit international et de possibles crimes de guerre.

Le centre de santé de Sabah, dans le sud du pays, a notamment été ciblé 15 fois en trois mois. Face à cette situation, le Chef des droits de l’homme de l’ONU a dénoncé une « attitude honteuse qui affecte certaines des personnes les plus vulnérables en Libye ».

Le droit international prévoit le droit à la santé pour tous et l’ONU demande ainsi aux parties de prendre toutes les mesures adaptées pour empêcher ou au moins de réduire l’impact des violences sur la santé.

De son côté, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye et Chef de la MANUL a fustigé des attaques qui « constituent une violation du droit international et un mépris tragique de notre humanité commune ». 

(Source: ONU)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

13-09-2018 dans Droits de l'homme
Une loi contre les violences faites aux femmes est entrée officiellement en vigueur le 12 septembre au Maroc, après des années de vifs débats et au moment où une affaire de viol collectif suscite l'émoi dans le pays.

Lire plus ›

Rentrée: 4 millions d'enfants réfugiés ne sont pas scolarisés selon le HCR

30-08-2018 dans Droits de l'homme
À l'occasion de la rentrée scolaire, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) déplore dans un rapport publié le 29 août que quatre millions d'enfants réfugiés ne vont pas à l'école.

Lire plus ›

Cameroun: un rapport d'HRW dénonce une série d'exactions menées contre les civils dans les régions anglophones

23-07-2018 dans Droits de l'homme
Dans un rapport publié le 19 juillet, l'ONG Human Rights Watch (HRW) fait état de centaines de maisons brûlées, des meurtres de civils sans défense dans les régions anglophones du Cameroun.

Lire plus ›

Magazine en cours (Sept-Nov 2018)

Menu secondaire

 

Menu de navigation 2