Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo UNICEF/Romenzi)

Libye: arrestation d'un groupe accusé de torture de migrants

24-01-2018 dans Droits de l'homme

Un groupe armé loyal au gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez al-Sarraj, a annoncé le 24 janvier l’arrestation d’une bande accusée d’avoir enlevé et torturé des migrants soudanais à Qaddahiya, près de Syrte, à 450 km à l’est de la capitale Tripoli.

L’interpellation fait suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une nouvelle vidéo montrant des scènes de tortures insoutenables contre des migrants africains. Les images montrent des migrants sévèrement brûlés par leurs ravisseurs, qui réclamaient des rançons à leur famille.

Les huit personnes séquestrées ont été libérées, a précisé le groupe armé.

La diffusion le 14 novembre d’un documentaire choc de la chaîne de télévision américaine CNN, qui a démontré l’existence d’un marché aux esclaves près de Tripoli, avait causé l’indignation de la communauté internationale et ravivé les critiques sur la situation des migrants dans ce pays.

En 2017, au moins 3 116 migrants sont morts ou disparus en tentant de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, dont 2 833 au large de la Libye, selon un décompte de l’Organisation internationale pour les migrations.

L’Italie, soutenue par l’UE, a conclu l’été dernier un accord polémique avec les forces libyennes, visant à empêcher les migrants de prendre la mer et intercepter les bateaux prenant la route de l’Europe, notamment en formant les gardes-côtes libyens.

Rappelons que la Libye, où des autorités rivales ainsi que de nombreuses milices, se disputent le pouvoir, a sombré dans le chaos après la chute du régime de Mouammar Kadhafien octobre 2011.

(Source : Jeune Afrique)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Egypte: «une prison ouverte» selon un Amnesty International

16-11-2018 dans Droits de l'homme
Le responsable de campagne sur l'Egypte pour Amnesty International et directeur des programmes d'une ONG égyptienne pour les droits et les libertés, Hussein Baoumi, s'est exprimé le 12 novembre dans le journal Middle East au sujet des violations des droits de l'homme.

Lire plus ›

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

13-09-2018 dans Droits de l'homme
Une loi contre les violences faites aux femmes est entrée officiellement en vigueur le 12 septembre au Maroc, après des années de vifs débats et au moment où une affaire de viol collectif suscite l'émoi dans le pays.

Lire plus ›

Rentrée: 4 millions d'enfants réfugiés ne sont pas scolarisés selon le HCR

30-08-2018 dans Droits de l'homme
À l'occasion de la rentrée scolaire, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) déplore dans un rapport publié le 29 août que quatre millions d'enfants réfugiés ne vont pas à l'école.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2