Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo UNICEF/Roger LeMoyne)

Haïti: crise humanitaire et choléra

12-10-2016 dans ONG en Haïti

Le bilan partiel avancé par le gouvernement haïtien le 11 octobre se chiffre à 473 morts, 75 personnes disparues et 175 500 sinistrées après le passage de l'ouragan Matthew. Un bilan qui diffère cependant de celui établit par les médias étrangers, lequel s’élèverait à plus de mille morts.

En conférence de presse, le ministre de la communication, Marc-Aurèle Garcia, a ainsi déclaré que « le gouvernement n’a pas intérêt à polémiquer sur le nombre des victimes ». La ministre de la santé Daphnée Benoît Delsoin a indiqué que son ministère voulait avant tout reprendre le contrôle de la situation dans le Sud et la Grand‘Anse, notamment afin de contrer la recrudescence de l’épidémie du choléra.

L’Organisation mondiale de la santé a déjà fait parvenir un million de doses de vaccin au pays.

À l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la situation en Haïti, la Représentante spéciale du Secrétaire général dans ce pays, Sandra Honoré, a souligné que le gouvernement estimait à plus de 2,1 millions le nombre de personnes affectées par le cyclone, dont 1,4 million ayant besoin d'une assistance humanitaire urgente.

Les Nations unies ont lancé le 10 octobre un appel d'urgence pour collecter 120 millions de dollars destinés à couvrir les besoins du pays le plus pauvre des Caraïbes pendant trois mois.

100 000 enfants privés d’école

Une semaine après le passage de Matthew et alors que les écoles rouvrent leurs portes à travers le pays, plus de 100 000 enfants ne pourront pas reprendre la classe car leur école a été endommagée ou convertie en abri provisoire, a prévenu le Fonds des Nations Unies pour l'enfance.

Selon les premières estimations nationales, au moins 300 écoles publiques ont été partiellement ou entièrement détruites dans le pays et beaucoup d'autres sont utilisées pour abriter les familles déplacées.

Les écoles des départements du Sud et de la Grand'Anse resteront fermées pendant au moins une semaine supplémentaire.

L'UNICEF a indiqué qu'elle travaillait avec ses partenaires pour aider à mettre en place des espaces provisoires d'apprentissage et offrir des fournitures scolaires.

(Sources : Onu, Francetvinfo, Rfi)

Dans la catégorie ONG en Haïti

Haïti : Des employés d'Oxfam s'offraient des prostituées grâce à de l'aide humanitaire

9-02-2018 dans ONG dans le monde
Des employés de la branche britannique d'Oxfam auraient eu recours à des prostituées, certaines mineures, avec l'argent de l'ONG, pendant une mission à Haïti en 2010, a rapporté le 9 février le journal britannique The Times.

Lire plus ›

Haïti: fin de la mission de l'ONU dans un pays toujours en proie à des tensions socio-politiques.

5-10-2017 dans ONG en Haïti
La mission des Nations unies présente en Haïti (Minustah) depuis plus de 13 ans est officiellement terminée depuis le 5 octobre alors que le pays connaît un regain de tensions socio-politiques.

Lire plus ›

Haïti: le gouvernement interdit 257 ONG

1-09-2017 dans ONG en Haïti
L'administration Moïse-Lafontant vient d'annoncer l'interdiction de 257 organisations non gouvernementales sur l'ensemble du territoire d'Haïti, car elles ne se seraient pas pliées aux exigences du gouvernement. La liste de ces ONG « fautives » devrait être publiée prochainement…

Lire plus ›

Haïti : 600 000 enfants ont toujours besoin d'aide un mois après Matthew

5-11-2016 dans ONG en Haïti
« Trop d'enfants sont encore en danger, sans abri, affamés et ne vont pas à l'école. Nous intensifions notre réponse et nous sommes résolus à aider le plus grand nombre d'entre eux aussi rapidement que possible » a déclaré le Représentant de l'UNICEF en Haïti, Marc Vincent.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2