Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo : UNICEF/Romenzi)

Esclavage en Libye: « Tout le monde savait », dénoncent des ONG

7-12-2017 dans Droits de l'homme

Certaines ONG dénoncent l’hypocrisie de la communauté internationale à la suite des révélations faites le 14 novembre par la journaliste Nima Elbagir sur la chaîne américaine CNN, concernant la vente aux enchères nocturne de migrants destinés à l’esclavage en Libye.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est en effet dit « horrifié » et le président de l’Union africaine, Alpha Condé, « indigné ». L’Union européenne a affirmé être « révoltée » et le président français Emmanuel Macron a qualifié les faits de « crime contre l’humanité ».

Toutefois, ces ONG estiment qu’ils ont feint de découvrir le phénomène. Selon le Sénégalais Hamidou Anne, analyste au sein du groupe de réflexion L’Afrique des idées, « à part le citoyen lambda, tout le monde savait, les gouvernants, les organisations internationales, les leaders politiques ».

Quant à Alioune Tine, directeur Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty International basé à Dakar, il a déclaré que « les prises d’otages, les violences, la torture, les viols, sont monnaie courante en Libye, et l’esclavage, nous en parlons depuis longtemps ».

En avril dernier, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) rapportait déjà l’existence de « marchés aux esclaves » en Libye. « Ils y deviennent des marchandises à acheter, vendre et jeter lorsqu’elles ne valent plus rien », avait alors souligné Leonard Doyle, porte-parole de l’OIM à Genève (Suisse).

(Source : L’Express)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

13-09-2018 dans Droits de l'homme
Une loi contre les violences faites aux femmes est entrée officiellement en vigueur le 12 septembre au Maroc, après des années de vifs débats et au moment où une affaire de viol collectif suscite l'émoi dans le pays.

Lire plus ›

Rentrée: 4 millions d'enfants réfugiés ne sont pas scolarisés selon le HCR

30-08-2018 dans Droits de l'homme
À l'occasion de la rentrée scolaire, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) déplore dans un rapport publié le 29 août que quatre millions d'enfants réfugiés ne vont pas à l'école.

Lire plus ›

Cameroun: un rapport d'HRW dénonce une série d'exactions menées contre les civils dans les régions anglophones

23-07-2018 dans Droits de l'homme
Dans un rapport publié le 19 juillet, l'ONG Human Rights Watch (HRW) fait état de centaines de maisons brûlées, des meurtres de civils sans défense dans les régions anglophones du Cameroun.

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2