Niveau du haut

Le magazine international de référence depuis 2008!

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo : UNICEF/Romenzi)

Esclavage en Libye: « Tout le monde savait », dénoncent des ONG

7-12-2017 dans Droits de l'homme

Certaines ONG dénoncent l’hypocrisie de la communauté internationale à la suite des révélations faites le 14 novembre par la journaliste Nima Elbagir sur la chaîne américaine CNN, concernant la vente aux enchères nocturne de migrants destinés à l’esclavage en Libye.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est en effet dit « horrifié » et le président de l’Union africaine, Alpha Condé, « indigné ». L’Union européenne a affirmé être « révoltée » et le président français Emmanuel Macron a qualifié les faits de « crime contre l’humanité ».

Toutefois, ces ONG estiment qu’ils ont feint de découvrir le phénomène. Selon le Sénégalais Hamidou Anne, analyste au sein du groupe de réflexion L’Afrique des idées, « à part le citoyen lambda, tout le monde savait, les gouvernants, les organisations internationales, les leaders politiques ».

Quant à Alioune Tine, directeur Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty International basé à Dakar, il a déclaré que « les prises d’otages, les violences, la torture, les viols, sont monnaie courante en Libye, et l’esclavage, nous en parlons depuis longtemps ».

En avril dernier, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) rapportait déjà l’existence de « marchés aux esclaves » en Libye. « Ils y deviennent des marchandises à acheter, vendre et jeter lorsqu’elles ne valent plus rien », avait alors souligné Leonard Doyle, porte-parole de l’OIM à Genève (Suisse).

(Source : L’Express)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Chine: les pays africains restent muets face aux violations des droits de l'homme

10-05-2021 dans Droits de l'homme
Les pays africains se gardent de dénoncer la Chine pour son traitement de la population ouïghoure majoritairement musulmane dans la région nord-ouest du Xinjiang, certains diplomates africains ayant assisté en mars dernier à un événement à Pékin.

Lire plus ›

Syrie : 22 enfants tués dans des attaques en janvier selon l'UNICEF

1-02-2021 dans Droits de l'homme
Le premier mois de l'année 2021 a été meurtrier pour les enfants en Syrie. Au moins 22 d'entre eux ont été tués depuis le début de l'année dans ce pays du Moyen-Orient en guerre depuis maintenant 10 ans selon le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Lire plus ›

Egypte: «une prison ouverte» selon un Amnesty International

16-11-2018 dans Droits de l'homme
Le responsable de campagne sur l'Egypte pour Amnesty International et directeur des programmes d'une ONG égyptienne pour les droits et les libertés, Hussein Baoumi, s'est exprimé le 12 novembre dans le journal Middle East au sujet des violations des droits de l'homme.

Lire plus ›

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Magazine en cours




Téléchargez ici

Menu secondaire

 
 
 

Menu de navigation 2