Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

François Audet - Directeur de l'IEIM

Éditorial: Une collaboration fructueuse à venir

C’est avec un immense plaisir que j’ai accepté de rédiger cet éditorial! En effet, il constitue l’amorce d’une relation que nous anticipons très fructueuse entre Sans Frontières et l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM).

L’objectif de cette collaboration est double. D’une part, il s’agit pour le magazine de pouvoir étayer son contenu et diversifier ses sources. Il ne s’agit pas de modifier sa mission, au contraire, mais plutôt de pouvoir utiliser tout le potentiel des recherches, analyses et expertises des chercheuses et chercheurs de l’IEIM pour l’étoffer. Les articles et les différentes rubriques qui font déjà du magazine un rendez-vous trimestriel unique n’en seront qu’enrichis.

D’autre part, cette collaboration permettra à l’IEIM de bénéficier de cette plateforme unique que constitue Sans Frontières. En effet, la mission de l’IEIM est de faire rayonner les recherches sur l’international qui se font à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et dans d’autres universités partenaires. Il s’agit donc pour l’Institut de pouvoir vous partager des travaux inédits de recherche, et de vous informer sur les débats et les analyses exclusives portant sur les enjeux complexes qui façonnent notre planète. En somme, il s’agit de fournir aux lectrices et lecteurs du magazine des contributions touchant les débats centraux et de nature scientifique qui nous interpellent tous. Vous comprendrez qu’en cette ère de « fake news », cette collaboration prend un sens encore plus important.

La rédaction de cet éditorial me permet également d’annoncer le thème des activités de l’IEIM cette année : la migration. Les membres et fellows de l’Institut se mobiliseront autour des enjeux migratoires qui constituent l’un des principaux défis de l’humanité maintenant, et demain. Une pléthore d’activités sera réalisée au courant de l’année 2018-2019 et Sans Frontières sera, dès décembre prochain, l’une de nos plateformes pour exposer les travaux, débats et analyses qui seront produits. Vous pourrez ainsi, et en priorité, avoir accès à toutes les initiatives qui se développeront.

Il nous apparaissait primordial de contribuer aux débats concernant les enjeux touchant la migration. Avec plus de 250 millions de migrants dans le monde, dont 68 millions de personnes qui ont été forcées de se déplacer et 20 millions de réfugiés, il est plus que nécessaire de se pencher sur les causes, mais également de contribuer aux débats et de produire des données probantes afin d’aider les dirigeants politiques à prendre des décisions éclairées. Les statistiques des Nations unies indiquent une augmentation de plus de 40 % de migrants par rapport à 2000.

Pendant que l’Assemblée générale des Nations unies s’apprête à se mettre d’accord sur un « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières », la Représentante spéciale de l’ONU pour les migrations internationales, la Canadienne Louise Arbour, nous rappelle que la mobilité humaine a toujours fait partie de l’humanité et qu’il ne faut donc pas la concevoir comme « une bonne chose » ou « une mauvaise chose ».

La démographie mondiale est en pleine mutation. Nous notons évidemment d’importantes différences d’une région à l’autre. Par exemple, en Europe, en Amérique du Nord et en Océanie, les migrants internationaux comptent pour plus de 10 % de la population totale. Par contre, en Asie, en Afrique et en Amérique latine, ils comptent pour moins de 2 % de la population.

Ces phénomènes nous forcent, notamment, à repenser les villes qui absorbent la grande majorité des migrants, à planifier le marché du travail, à repenser les enjeux de développement, et même à revoir notre conception des relations internationales.

Quelles sont les origines de ces déplacements ? Quel est, et quel sera, l’impact des changements climatiques sur le déplacement des populations ? Comment les normes et le droit international doivent-ils être mis à jour pour être des outils de protection pour les populations déplacées ? Est-ce que les nouvelles technologies peuvent être mises à contribution ? Bref, autant de questions sur lesquelles nous tenterons de nous pencher cette année.

Ainsi, ce partenariat entre l’IEIM et Sans Frontières s’avère une opportunité fabuleuse tant pour le réseau de l’Institut que pour les lectrices et lecteurs du magazine. Nous désirons également être à votre écoute : nous vous invitons donc à communiquer avec nous pour lancer des débats, à poser des questions et à interagir avec nos experts !

François Audet
Directeur Institut d’études internationales de Montréal – IEIM

Dans la catégorie Numéro 39 (Sept-Nov 2018)

Mot de la rédaction: Sans Frontières ouvre ses horizons

Après une décennie à couvrir l'actualité de la solidarité internationale, votre magazine est à l'aube d'un grand changement. Non pas une transformation de notre mission, qui demeure de rendre compte le plus honnêtement possible des réalités africaines et haïtiennes par le prisme…

Lire plus ›

Santé: Avoir des enfants « par choix et non par hasard »

Au Ghana, la mortalité maternelle fait quelque 28 000 victimes par an, ce qui en fait l'une des principales causes de décès féminins. Selon la filiale nationale de l'ONG britannique Marie Stopes International (MSI), l'une des manières de réduire ce triste bilan consiste à satisfaire…

Lire plus ›

Environnement: Doévi Kopé, un village côtier menacé de disparition

Plus de 3 000 vies sont menacées par la mer dans le village togolais de Doévi Kopé. Depuis quatre ans, une suite de catastrophes naturelles dues aux vagues et aux vents violents ont fait des sans-abris et rendu plusieurs existences précaires.

Lire plus ›

Enfance: Combattre la traite de personne en réunissant les familles haïtiennes

Interpellée par la catastrophe humanitaire causée par le tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti, la jeune Canadienne Morgan Wienberg a décidé de devenir bénévole dans un orphelinat du nord de la capitale, Port-au-Prince.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2