Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

Kim Fontaine-Skronski (Photo : IEIM)

Économie: vers un nouvel ordre commercial mondial ?

Le commerce international subit des pressions depuis de nombreuses années, notamment dues à l’impasse dans les négociations pour la réforme de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Or, la guerre que se livrent les États-Unis et la Chine depuis plusieurs mois pourrait sonner le glas du système actuel et mener vers un nouvel ordre commercial mondial dont les formes sont encore inconnues.

Par Kim Fontaine-Skronski 

C’était en janvier 2017, à Davos, un petit village des montagnes suisses qui accueille depuis les années 1970 le Forum économique mondial, qui réunit les multinationales, superpuissances et grands argentiers de la planète afin de discuter des enjeux internationaux à la fois économiques, politiques et sociaux. La rencontre est historique : jamais un président chinois n’y a assisté, encore moins en se portant en « défenseur » du libre-échange et de la mondialisation.

En l’absence très remarquée du président américain Donald Trump, élu quelques mois auparavant, la sortie de Xi Jingpin sur les bienfaits de la mondialisation et sur l’importance d’éviter les guerres commerciales à tout prix – il a comparé le retour au protectionnisme à « s’enfermer dans une pièce noire » – a provoqué de nombreuses salves d’applaudissements dans la salle bondée.

Toutefois, force est de constater que deux ans plus tard, rien ne va plus. Ou c’est ce qui paraît. Certes, les États-Unis et la Chine ont entamé des négociations en vue de signer un accord bilatéral de libre-échange, mais ces deux géants économiques se livrent aussi ce qui ressemble de plus en plus à une guerre commerciale, au grand dam des marchés mondiaux.

À la suite de la décision du président Trump d’imposer des tarifs douaniers de 15 % sur 112 milliards de produits chinois le 1er septembre dernier, la Chine a riposté en imposant à son tour des tarifs allant de 5 % à 10 % sur 75 milliards de produits américains. Qui plus est, la Chine a déposé une troisième plainte à l’OMC et demande à son Organe des règlements des différends (ORD) de se pencher sur la légalité des tarifs américains. Selon elle, ceux-ci contreviennent aux règles du commerce mondial négociées et approuvées par l’ensemble des membres de l’OMC en 1994. Conséquence  : un inquiétant ralentissement de l’économie mondiale.

Crise du commerce multilatéral

La décision que rendront les membres de l’ORD est un test important pour la crédibilité de l’OMC, et la survie même du système multilatéral actuel. Rappelons que les négociations pour renouveler les règles multilatérales de commerce restent au point mort, y compris depuis la rencontre de haut niveau dite de la « dernière chance » en juillet 2008.

Lire l'article complet

Kim Fontaine-Skronski

Directrice exécutive de l’Association internationale de science politique (AISP/IPSA), Kim Fontaine-Skronski était précédemment la directrice-adjointe de l’IEIM. Elle est détentrice d’un doctorat en relations internationales de l’Université Laval. Ses recherches portent sur l’économie et la politique internationales.

 

Dans la catégorie Numéro 43 (Sept-Nov 2019)

Éditorial: Le monde en crises par François Audet

Ce n'est pas nouveau : le monde a toujours vécu des crises, et ce, de manière cyclique. Nous sommes actuellement dans une de ces périodes où la planète vit des événements dont les conséquences sur les populations et la planète seront bouleversantes.

Lire plus ›

L'importance de la coopération en cybersécurité internationale

Le Forum économique mondial place le vol de données et les cyberattaques respectivement au quatrième et cinquième rang de son rapport 2019 sur les risques mondiaux, en termes de probabilité et d'impact. Aujourd'hui, les cyberattaques sont constantes et les vulnérabilités des systèmes…

Lire plus ›

Cybersécurité: Trois questions à Steve Waterhouse

Les vols de données et les cyberattaques font la manchette depuis quelques mois. Les explications de Steve Waterhouse, spécialiste en cybersécurité, formateur certifié Cisco, CompTIA et CWNP et ancien officier de sécurité informatique au ministère canadien de la Défense nationale.

Lire plus ›

Changements climatiques: entre déclin du rôle étatique et montée des acteurs locaux

Dès son entrée en fonction, le président américain Donald Trump a dénoncé l'Accord de Paris sur le climat. Plus récemment, le président brésilien Jair Bolsonaro a assuré une piètre gestion des importants incendies en Amazonie. Si des chefs d'États montrent leur défiance face aux…

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2