Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: Liberation.fr)

Centrafrique : une employée de l'ONU et deux humanitaires enlevés

20-01-2015 dans Humanitaire

L’ONU a confirmé le 20 janvier que «des hommes armés ont kidnappé une femme qui travaille pour la Minusca (la mission de maintien de la paix des Nations unies en Centrafrique), après avoir arrêté son véhicule». Un rapt qui survient au lendemain de celui d’une humanitaire française et d’un religieux centrafricain.

Paris a confirmé l’enlèvement de la Française dans la soirée du 19 janvier, précisant que l’otage française, âgée de 67 ans, effectuait une «mission humanitaire en matière de santé et d’éducation».

Selon l’agence de presse locale Anadolu qui rapporte les propos d’un témoin, Elknana Dawatcha : «Nous avons chargé un véhicule avec des tables de consultation et des médicaments afin d’approvisionner les centres de santé en médicaments et matériels médicaux. Arrivés au niveau du quartier Fouh (quartier du 4e arrondissement de Bangui), on est tombé dans une embuscade tendue par les éléments anti-balaka qui nous ont pointés avec leurs armes. Ils m’ont fait descendre du véhicule avant de l’emporter avec tous les matériels médicaux qu’il contient et les deux otages dont la dame française».

Cette série d’enlèvements survient alors qu’un puissant chef des milices anti-balaka, Rodrigue Ngaïbona, surnommé le «général Andjilo», a été arrêté le 18 janvier par la Minusca.

Le «général Andjilo» est notamment accusé d’avoir été un des meneurs des miliciens qui ont lancé les massacres de musulmans le 5 décembre 2013 à Bangui.

Les anti-balaka sont les milices principalement chrétiennes qui luttent contre les rebelles, essentiellement musulmans, de la coalition ex-Séléka qui avait pris le pouvoir en Centrafrique en mars 2013 avant d’en être chassée en janvier 2014.

(Source: Avec Liberation.fr)

 

Dans la catégorie Humanitaire

Somalie: sécheresse et crise alimentaire pour 2 millions de personnes

17-05-2019 dans Afrique
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a émis le 15 mai une alerte sur la Somalie où près de 2,2 millions de personnes seront confrontées à une grave crise alimentaire entre juillet à septembre en raison de la sécheresse.

Lire plus ›

Soudan du Sud:« Risque réel » de famine dans les prochains mois

10-03-2019 dans Afrique
Près de 7 millions de personnes au Soudan du Sud pourraient se retrouver dans une situation d'insécurité alimentaire aiguë lors de la prochaine période de soudure — de mai à juillet —, ont averti les Nations unies le 22 février.

Lire plus ›

Sahel: Augmentation de plus de 50 % d'enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère

4-12-2018 dans Afrique
Plus de 1,3 million d'enfants âgés de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë sévère dans la région du Sahel, le nombre le plus élevé depuis au moins une décennie

Lire plus ›

Lac Tchad: la « grave crise humanitaire » régionale persiste

15-09-2018 dans Humanitaire
Dix millions de personnes vivant dans la région du lac Tchad — à cheval sur le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Tchad — ont besoin d'une assistance vitale quotidienne, ont alerté de hauts responsables onusiens le 3 septembre.

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2