Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo:ONU/ Nektarios Markogiannis)

Centrafrique: 41 Casques bleus identifiés par des victimes présumées

22-12-2016 dans Droits de l'homme

Les victimes présumées d’abus sexuels commis par des soldats de la paix des contingents burundais et gabonais des Nations unies déployés dans la préfecture de Kemo, en République centrafricaine, ont identifié 41 Casques bleus, selon le Bureau des services de contrôle interne des Nations Unies (BSCI).

« Les enquêteurs se sont surtout appuyés sur les témoignages de victimes et témoins présumés, étant donné l’absence de preuves médicales, médico-légales ou autres. Cela était dû au fait que la majorité des allégations faisaient référence à des incidents survenus il y un an ou plus », a précisé Stéphane Dujarric, le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU lors d’un point de presse le 5 décembre.

Le BSCI menait depuis avril dernier des enquêtes conjointes avec des enquêteurs nationaux burundais et gabonais sur des allégations d’incidents qui se seraient déroulés à Dekoa en 2014 et 2015. Au total, 139 victimes présumées ont été interrogées.

« Un total de 41 auteurs présumés (16 du Gabon et 25 du Burundi) ont été identifiés par 45 personnes interrogées ; 8 personnes n’ont pas été en mesure d’identifier les auteurs à l’aide d’un tableau photographique ou d’autres preuves, mais ont pu décrire certains traits distinctifs ; 83 n’étaient pas en mesure d’identifier les auteurs ou de fournir des preuves ; et trois récits ont été considérés comme peu fiables, a détaillé M. Dujarric. Au total, 25 mineurs ont affirmé avoir été victimes de violence sexuelle. Au total, huit demandes de paternité ont été déposées, dont six par des mineurs. »

Le porte-parole a rappelé que la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) a depuis renforcé ses mesures de prévention et son action de sensibilisation auprès des communautés et des soldats de la paix à travers le pays.

Source : Centre d’actualités de l’ONU

Dans la catégorie Droits de l'homme

Egypte: «une prison ouverte» selon un Amnesty International

16-11-2018 dans Droits de l'homme
Le responsable de campagne sur l'Egypte pour Amnesty International et directeur des programmes d'une ONG égyptienne pour les droits et les libertés, Hussein Baoumi, s'est exprimé le 12 novembre dans le journal Middle East au sujet des violations des droits de l'homme.

Lire plus ›

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

13-09-2018 dans Droits de l'homme
Une loi contre les violences faites aux femmes est entrée officiellement en vigueur le 12 septembre au Maroc, après des années de vifs débats et au moment où une affaire de viol collectif suscite l'émoi dans le pays.

Lire plus ›

Rentrée: 4 millions d'enfants réfugiés ne sont pas scolarisés selon le HCR

30-08-2018 dans Droits de l'homme
À l'occasion de la rentrée scolaire, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) déplore dans un rapport publié le 29 août que quatre millions d'enfants réfugiés ne vont pas à l'école.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2