Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: Facebook)

Burkina Faso: une Québécoise portée disparue

7-01-2019 dans Afrique

Une Canadienne originaire de Sherbrooke au Québec, Edith Blais, qui voyageait avec un ami italien au Burkina Faso est portée disparue a indiqué, le 5 janvier, le ministère canadien des affaires étrangères.

« Les agents consulaires canadiens au Burkina Faso sont en contact avec les autorités locales pour recueillir de l’information. Des services consulaires sont fournis aux membres de la famille au Canada », a précisé à l’AFP un porte-parole de la diplomatie canadienne.

La jeune femme de 34 ans n’a pas donné de nouvelles depuis le 15 décembre. Elle était partie, par la route, d’Europe jusqu’en Afrique de l’Ouest avec un ami italien de 30 ans, Lucas Tacchetto, originaire de Venise. Tous deux devaient se rendre en voiture au Togo pour un projet humanitaire de reforestation avec l’organisme Zion’Gaïa.

Ils « n’auraient finalement jamais traversé la frontière ou demandé de visa depuis le Burkina Faso jusqu’au Togo. Aux dernières nouvelles, le duo de voyageurs chevronnés se dirigeait vers Ouagadougou à partir de Bobo-Dioulasso pour y séjourner quatre ou cinq jours et possiblement y vendre leur voiture », peut-on lire sur une page Facebook créée par ses proches pour retrouver la jeune femme.

« Dans les dernières vingt-quatre heures, on n’a pratiquement pas dormi », a raconté le 5 janvier la mère d’Edith Blais, Jocelyne Bergeron, à Radio-Canada.

Selon le quotidien Corriere Della Sera, le couple pourrait s’être fait enlever par des djihadistes après être allé visiter un site touristique de la région des Cascades, dans le sud-ouest du pays, après avoir quitté la ville de Bobo-Dioulasso.

Le 31 décembre, « l’état d’urgence » a été décrété dans plusieurs provinces du Burkina Faso, en proie à des attaques djihadistes récurrentes. Le ministère canadien des affaires étrangères conseille d'ailleurs à ses ressortissants d’« éviter tout voyage non essentiel au Burkina Faso en raison de la menace terroriste ».

Entrevue vidéo sur Ici Radio-Canada avec François Audet, directeur de l'IEIM

(Sources: LeMonde.fr, Ici Radio-Canada, TVA Nouvelles)

Dans la catégorie Afrique

Soudan du Sud: viols et violences sexuels sont monnaie courante selon l'ONU

21-02-2019 dans Afrique
« Les viols, les viols collectifs, les mutilations sexuelles, les enlèvements et l'esclavage sexuel, ainsi que les meurtres, sont devenus monnaie courante au Soudan du Sud.»

Lire plus ›

Afrique : plus de 13 millions d'enfants déracinés par les conflits, la pauvreté et les changements climatiques

12-02-2019 dans Afrique
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a souligné dans un communiqué paru le 8 février qu'au moins 13,5 millions d'enfants déracinés en Afrique, y compris des réfugiés, des migrants et des déplacés, ont besoin du renforcement des mesures nationales et de la coopération…

Lire plus ›

Catastrophes naturelles: plus de 10 000 décès et 61 millions de personnes touchées

24-01-2019 dans Asie-Pacifique
Les catastrophes naturelles ont affecté 61,7 millions de personnes et fait 10 733 décès dans le monde en 2018, a annoncé l'ONU le 24 janvier à Genève. Les tremblements de terre, les tsunamis et les éruptions volcaniques ont été les plus meurtriers parmi les désastres en 2018, avec 289…

Lire plus ›

Zimbabwe : l'ONU condamne et demande la fin de la répression

18-01-2019 dans Afrique
Au Zimbabwe, les populations sont descendues dans la rue pour protester contre les mesures d'austérité économique et la hausse des prix du carburant, qui affectent leurs ménages et leurs entreprises déjà appauvries.

Lire plus ›

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2