Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

Brésil: Greenpeace manifeste contre l'exportation de « bois teinté de sang »

Brésil: Greenpeace manifeste contre l'exportation de « bois teinté de sang »

29-11-2017 dans ONG dans le monde

Greenpeace a déploré l’achat de « bois teinté de sang » d’Amazonie par des pays comme la France, les États-Unis, le Canada, l’Allemagne ou encore l’Italie dans un rapport publié le 21 novembre.

Le vendeur en est l’entreprise brésilienne Madeireira Cedroaran, dont le propriétaire est accusé d’être impliqué dans le massacre de neuf paysans en avril dernier.

Les autorités brésiliennes pensent que Valdelir Joao de Souza a envoyé un escadron de la mort – surnommé « les encagoulés » – attaquer de petits paysans occupant des terres riches en bois qu’il convoitait dans l’État du Mato Grosso (centre-ouest).

Les victimes ont été torturées puis tuées par balles ou à l’aide de machettes. Le chef d’entreprise est aujourd’hui en cavale, mais « ses exportations de bois continuent sans entrave, comme Greenpeace l’a constaté sur le terrain en juillet 2017 », peut-on lire dans le rapport de l’ONG.

Selon le spécialiste de l’Amazonie au sein de Greenpeace Brésil, Romulo Batista, 61 meurtres ont été commis au nom de conflits terriens ou en lien avec la protection forestière dans ce pays en 2016, dont les trois quarts en Amazonie. Cette année, le record a déjà été battu en septembre.

(Source : Swissinfo.ch)

Dans la catégorie ONG dans le monde

Inde: la pollution aurait fait perdre 10 ans d'espérance de vie aux habitants de New Delhi

23-11-2018 dans Asie-Pacifique
Les résidents de la capitale indienne, New Delhi, auraient perdu en moyenne près de dix années d'espérance de vie à cause de la pollution de l'air aux particules fines.

Lire plus ›

Arabie saoudite: Amnesty dénonce la torture des militants des droits de l'Homme

21-11-2018 dans Moyen-Orient
Des militants saoudiens des droits de l'homme ont été torturés et harcelés sexuellement lors de leur détention, a dénoncé Amnesty International le 20 novembre.

Lire plus ›

Yémen: risque de famine imminente

24-10-2018 dans ONG dans le monde
Le chef de l'humanitaire des Nations Unies, Mark Lowcock, a lancé un cri d'alarme le 23 octobre devant le Conseil de sécurité sur le risque que la famine affecte la moitié de la population du Yémen, soit 14 millions de personnes.

Lire plus ›

Nicaragua: répression et représailles passent inaperçues

14-09-2018 dans ONG dans le monde
La liberté d'expression est dangereusement menacée au Nicaragua et requiert une action urgente de la part de la communauté internationale, a prévenu le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) dans un rapport rendu public le 29 août.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2