Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo:HCR/Saiful Huq Omi )

Birmanie: lynchage d'un musulman rohingya par une foule bouddhiste

7-07-2017 dans ONG dans le monde

Un membre de la minorité musulmane rohingya a été lynché et six autres blessés par une foule bouddhiste en Birmanie, dernier cas de violences religieuses dans ce pays en proie à un bouddhisme radical.

L'incident s'est produit le 4 juillet alors que sept Rohingyas étaient sous escorte policière pour se rendre du camp où ils vivent vers la capitale régionale de l'Etat Rakhine (ouest).

Plus de 100 000 personnes, essentiellement des Rohingyas, vivent dans ces camps de déplacés de l'Etat Rakhine depuis les violences intereligieuses ayant fait plusieurs centaines de morts en 2012.

Les Rohingyas, considérés comme une des minorités les plus persécutées au monde par l'ONU, ne peuvent sortir de ces camps qu'au compte-gouttes et sur présentation d'autorisations.

Les violences ont été déclenchées par une discussion animée sur le port de Sittwe entre un groupe de Rohingyas et un entrepreneur local, au sujet d'un bateau.

Le journal officiel Global New Light of Myanmar rapporte l'événement mais ne précise pas que les victimes sont des Rohingyas musulmans, le sujet étant tabou en Birmanie.

Le gouvernement birman, au premier rang duquel l'ex-opposante Aung San Suu Kyi, rejette les accusations de l'ONU de possibles "crimes contre l'humanité" commis par l'armée depuis fin 2016 contre les Rohingyas.

Traités comme des étrangers en Birmanie, ils y restent apatrides, privés de tout droit, même si certains vivent dans le pays depuis des générations.

Le 25 mars dernier, le gouvernement birman rejettait la décision de l’ONU d’envoyer une mission d’enquête sur les exactions commises contre les Rohingya imputées à l’armée.

(Sources: L'Orient Le Jour, Le Monde)

Dans la catégorie ONG dans le monde

Inde: la pollution aurait fait perdre 10 ans d'espérance de vie aux habitants de New Delhi

23-11-2018 dans Asie-Pacifique
Les résidents de la capitale indienne, New Delhi, auraient perdu en moyenne près de dix années d'espérance de vie à cause de la pollution de l'air aux particules fines.

Lire plus ›

Arabie saoudite: Amnesty dénonce la torture des militants des droits de l'Homme

21-11-2018 dans Moyen-Orient
Des militants saoudiens des droits de l'homme ont été torturés et harcelés sexuellement lors de leur détention, a dénoncé Amnesty International le 20 novembre.

Lire plus ›

Yémen: risque de famine imminente

24-10-2018 dans ONG dans le monde
Le chef de l'humanitaire des Nations Unies, Mark Lowcock, a lancé un cri d'alarme le 23 octobre devant le Conseil de sécurité sur le risque que la famine affecte la moitié de la population du Yémen, soit 14 millions de personnes.

Lire plus ›

Nicaragua: répression et représailles passent inaperçues

14-09-2018 dans ONG dans le monde
La liberté d'expression est dangereusement menacée au Nicaragua et requiert une action urgente de la part de la communauté internationale, a prévenu le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) dans un rapport rendu public le 29 août.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2