Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

Arabie saoudite: Amnesty dénonce la torture des militants des droits de l'Homme

Arabie saoudite: Amnesty dénonce la torture des militants des droits de l'Homme

21-11-2018 dans Moyen-Orient

Des militants saoudiens des droits de l’homme ont été torturés et harcelés sexuellement lors de leur détention, a dénoncé Amnesty International le 20 novembre.

L’ONG appelle Riyad à les libérer et à enquêter sur ces accusations. Selon trois témoignages distincts recueillis par l’organisation, des militants des deux sexes détenus depuis mai dans la prison de Dhahban, au bord de la mer Rouge, ont été à plusieurs reprises électrocutés et fouettés, au point pour certains de ne plus pouvoir ni marcher ni tenir debout.

Au moins un militant a été suspendu au plafond, tandis qu’une détenue a été sexuellement harcelée par ses interrogateurs, qui étaient masqués, a précisé Amnesty dans un communiqué. 

Ces accusations interviennent quelques semaines après que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi ait été tué au sein du consulat stambouliote de son pays, le 2 octobre.

Plus d’une dizaine de militants des droits de l’homme ont été arrêtés en mai, peu avant la levée de l’interdiction faite aux femmes de conduire. Ils ont été accusés de trahison et d’avoir voulu saper la stabilité du royaume.

(Source : 20 Minutes)

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2