Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: OIM 2017)

Algérie: des ONG dénoncent des expulsions de migrants

9-03-2018 dans Droits de l'homme

Les interpellations des migrants subsahariens « ont repris » en Algérie, « dans la rue et les transports en commun, mais aussi sur les chantiers de travail et dans les lieux de vie », selon la Plateforme migration Algérie (PMA).

La situation – qui rappelle les quelque 2 000 expulsions de l’automne 2017 – a des « conséquences désastreuses » sur leur santé et leurs conditions de vie, s’est alarmée la PMA, dont sont entre autres membres Médecins du monde, Caritas et la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), le 18 février.

« Face à la crainte d’être arrêtés, les migrants s’enferment dans leurs domiciles, a-t-elle expliqué. Si les expulsions se poursuivent, les migrants se verront forcés de vivre cachés, accentuant leur situation d’extrême vulnérabilité. »

Les ONG estiment qu’environ 100 000 ressortissants subsahariens vivent hors de tout cadre juridique en Algérie. Selon la PMA, des centaines de Nigériens, Maliens, Ivoiriens, Camerounais, Libériens et Guinéens ont ainsi été arrêtés le 10 février et transférés dans un centre de rétention de la banlieue d’Alger, avant d’être transportés vers Tamanrasset, à 2 000 km au sud.

De là, ils ont été emmenés à la frontière avec le Niger et ont été ensuite contraints de rejoindre « à pied, en plein désert », la localité nigérienne d’Assamaka, à une quinzaine de kilomètres.

(Sources : Le Monde, AFP)

Dans la catégorie Droits de l'homme

Egypte: «une prison ouverte» selon un Amnesty International

16-11-2018 dans Droits de l'homme
Le responsable de campagne sur l'Egypte pour Amnesty International et directeur des programmes d'une ONG égyptienne pour les droits et les libertés, Hussein Baoumi, s'est exprimé le 12 novembre dans le journal Middle East au sujet des violations des droits de l'homme.

Lire plus ›

Tanzanie: le président Magufuli conseille aux femmes d'arrêter la contraception

16-09-2018 dans Droits de l'homme
Le 9 septembre, le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à « abandonner » tout moyen de contraception, estimant qu'il est important de se reproduire.

Lire plus ›

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

13-09-2018 dans Droits de l'homme
Une loi contre les violences faites aux femmes est entrée officiellement en vigueur le 12 septembre au Maroc, après des années de vifs débats et au moment où une affaire de viol collectif suscite l'émoi dans le pays.

Lire plus ›

Rentrée: 4 millions d'enfants réfugiés ne sont pas scolarisés selon le HCR

30-08-2018 dans Droits de l'homme
À l'occasion de la rentrée scolaire, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) déplore dans un rapport publié le 29 août que quatre millions d'enfants réfugiés ne vont pas à l'école.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2