Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

(Crédit Photo: HCR/Rocco Nuri)

Afrique et Yémen : l'Allemagne lance un appel humanitaire contre la famine

12-04-2017 dans Humanitaire

Un «appel humanitaire de Berlin» a été lancé le 12 avril par les ministères allemands des Affaires étrangères et du Développement, diverses organisations internationales comme le CICR, le HCR, et des ONG humanitaires basées dans les pays touchés : le Nigeria, la Somalie, le Yémen ou encore le Soudan du Sud.

Baptisé « Debout ensemble contre la famine », ce texte vise a tirer la sonette d'alarme pour venir en aide à 20 millions de personnes touchées par le manque de nourriture dans ces régions.

Selon l'ONU, près de 4,5 milliards de dollars sont nécessaires d'ici juillet pour acheminer de l'aide dans les 4 pays principalement touchés. Sauf que pour l'instant, l'ONU n'a touché que 20% des fonds nécessaires.

« L'argent nécessaire pour empêcher la famine ne représente qu'une fraction des dépenses militaires militaires mondiales », a déclaré à la presse Gabriel Sigmar. Le chef de la diplomatie allemande a présenté son pays comme un exemple, rappelant que son assistance humanitaire à l'Afrique avait doublé en 2016.

« Nous sommes un des plus importants donateurs, mais nous ne pouvons pas vaincre cette crise seuls », a expliqué le ministre. D'où cet appel de Berlin destiné à entraîner une prise de conscience.

Le texte demande une action rapide et urgente des donateurs ainsi qu'une intensification des programmes d'aide. Mais le document se tourne aussi vers le secteur privé et les citoyens.

Invité à Berlin, le CICR salue l'initiative allemande.

« C'est absolument nécessaire. Nous manquons de temps pour faire face à cette crise. Donc tout ce qui peut aider, qui peut attirer l'attention, est bienvenue. Maintenant le niveau de crise humanitaire dans le monde est sans précédent. Il y a aussi la Syrie, l'Irak. Bien sûr nous avons besoin d'argent, pour la nourriture, les abris, les soins, mais la communauté internationale peut aussi aider autrement. Ces 4 pays sont touchés par des conflits armés. Donc toute pression diplomatique que les états peuvent exercer serait très utile », a déclaré à RFI la porte-parole du CICR Jennifer Tobias.

Les conflits armés sont en effet l'une des principales sources de malnutrition. L'appel de Berlin demande notamment aux bélligérants de faciliter le travail des humanitaires en leur accordant notamment une liberté de mouvement et d'accès aux populations.

(Source: RFI)

Dans la catégorie Humanitaire

Madagascar: 94 personnes mortes de la peste selon l'OMS

20-10-2017 dans Humanitaire
L'épidémie de peste qui s'est déclarée à Madagascar fin août a déjà fait 94 morts, sur plus de 1153 cas suspects ou confirmés, a indiqué le 20 octobre l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a envoyé 1,3 million de doses d'antibiotiques sur place.

Lire plus ›

Ouganda: la FAO appelle au renforcement de l'appui aux réfugiés

11-09-2017 dans Humanitaire
Le Directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), José Graziano da Silva, appelle la communauté internationale à investir davantage dans une intervention durable sur le plan agricole en Ouganda, afin que le pays puisse faire face à…

Lire plus ›

Centrafrique: les ONG implorent l'ONU d'agir

15-08-2017 dans Humanitaire
Six organisations humanitaires ont imploré le 15 août, dans une lettre ouverte, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, de prendre des mesures immédiates face à la crise sécuritaire et humanitaire en Centrafrique.

Lire plus ›

Libye: plus d'un demi-million d'enfants ont besoin d'aide humanitaire selon l'UNICEF

11-08-2017 dans Humanitaire
Six ans après le début de la crise en Libye, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a souligné le 10 août que plus de 550 000 enfants ont besoin d'aide

Lire plus ›

Menu secondaire

 

 

Menu de navigation 2