Niveau du haut

Éthiques et Sociétés Communication

Moussa Tchangari

Niger : un responsable d'ONG arrêté après avoir critiqué la lutte contre Boko Haram

26-05-2015 dans ONG en Afrique

Depuis le 18 mai, le secrétaire général de l’ONG Alternative espaces citoyens, Moussa Tchangari est gardé à vue dans les locaux de la brigade antiterroriste à Niamey, la capitale nigérienne, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

Selon le ministre de l’intérieur, Massaoudou Hassoumi, « cet activiste qui s’agite pour recueillir des financements étrangers » est accusé d’« association de malfaiteurs en relation avec l’entreprise terroriste Boko Haram » et d’« avoir mené une campagne de dénigrement des forces armées et du gouvernement ».

Les avocats de Monsieur Tchangari avancent plutôt que leur client « est manifestement détenu pour un délit d’opinion. »

Son ONG avait publié quelques jours plus tôt un rapport critique sur la politique menée par le gouvernement nigérien contre Boko Haram.

Intitulé Déplacement forcé des populations des îles du lac Tchad au Niger, ce document pointe notamment les conditions d’évacuation des populations insulaires après l’attaque meurtrière menée il y a un mois par Boko Haram sur l’île de Karamga, qui avait fait au moins 74 morts.

Ce rapport note également que, contrairement à ce qui avait été annoncé par les responsables de la région, « aucune disposition n’avait été prise pour l’accueil et la réinstallation des personnes déplacées ».

Depuis l’arrestation de Moussa Tchangari, plusieurs organisations de défense des droits de l’homme ainsi que « la société civile » nigérienne ont appelé à sa libération.

Au regard de la loi, le procureur a jusqu’au 28 mai pour ouvrir une instruction judiciaire ou relaxer le défenseur des droits de l’homme.

(Source: Le Monde Afrique)

Mots-clés : niger , boko haram , ong

Dans la catégorie ONG en Afrique

République démocratique du Congo: le virus Ebola fait plus de 200 morts

12-11-2018 dans ONG en Afrique
Le cap des 200 décès a été franchi en République démocratique du Congo depuis le début de la dixième épidémie du virus Ebola en août.

Lire plus ›

Liberia : une ONG américaine reconnaît des viols sur des jeunes filles

15-10-2018 dans ONG en Afrique
L'ONG américaine More Than Me a présenté ses excuses, le 12 octobre, pour des viols de jeunes filles dans une école qu'elle dirigeait au Liberia.

Lire plus ›

Mauritanie: droits bafoués pour les survivantes de viol selon HRW

5-09-2018 dans ONG en Afrique
Dans un rapport publié le 5 septembre, l'ONG Human Rights Watch (HRW) déclare que la criminalisation des relations sexuelles hors mariage en Mauritanie met en danger les survivantes de viol.

Lire plus ›

Médecins Sans Frontières: un autre scandale d'abus sexuels en Afrique au sein de l'ONG?

21-06-2018 dans ONG en Afrique
La BBC publie le 21 juin une série de témoignages d'ex-employées de Médecins sans frontières (MSF), selon lesquels des membres de l'ONG auraient eu recours à des prostituées lors de diverses missions en Afrique. Un comportement «répandu», selon ces témoignages anonymes.

Lire plus ›

 

Pour les Fêtes, élargissez vos horizons avec le Magazine Sans Frontières!

Publiée par Magazine Sans Frontières sur Jeudi 6 décembre 2018

Menu secondaire

 
 

Menu de navigation 2